Ses Besoins

 

La venue d'un chaton à la maison est souvent un moment désiré et cela se prépare en amont afin que cela se passe au mieux pour tous. Voici quelques conseils pratiques et la liste des accessoires indispensables et recommandés au bien-être de votre nouveau compagnon.

 

L’arrivée à votre domicile :


En arrivant chez vous, vérifiez que toutes les issues vers l’extérieur sont closes puis mettez la caisse non loin de son eau propre et de sa gamelle avec de la nourriture. Laissez-le tranquillement prendre possession de son environnement sans le solliciter, vous avez le temps pour lui faire des caresses et avoir le bonheur de l’entendre ronronner.
Si vous avez des enfants, c’est un peu frustrant pour eux, mais il faut que le chaton s’habitue à son nouveau foyer, cela vient très vite, veillez donc à ce que vos enfants ne hurlent pas à proximité ou le manipule un peu trop assidument.

 

Le matériel indispensable:

 

·      Un bac à litière, de nombreuses textures différentes sont proposées sur le marché, le mieux est de poursuivre avec la même litière que celle utilisée à l’élevage. Vous pourrez toujours en changer par la suite de manière progressive afin de ne pas bousculer les habitudes. 

 

Pour le bac, optez pour une litière avec couvercle de grand format, le sibérien étant un grand chat. Il  y gagne en intimité. Inutile de dire que la litière devra régulièrement être entretenue. Cest un point primordial car le chat est un animal propre. A laide dune petite pelle dédiée, tous les jours, il faut veiller à ce que ses toilettes restent propres. Enfin, une fois tous les quinze jours, on vide tout, on nettoie le bac à fond et on remet de la litière propre (ces durées dépendent évidemment  du nombre de chats, de la taille du bac et de la quantité de litière que vous mettez à lintérieur).

 

·      Des gamelles en porcelaine ou en inox, bannir le plastique qui pour certains chats peut être allergisant, pour y mettre des croquettes à volonté et/ou de la nourriture humide. Veiller à ne pas laisser stagner la nourriture, le sibérien mangeant très souvent mais en petite quantité, afin que la nourriture ne périsse pas. Les gamelles doivent être éloignées de la litière.

 

Pour leau, on peut aussi utiliser des gamelles mais le sibérien, à linstar des autres chats, ne supporte pas leau stagnante et donc une fontaine à eau serait bien plus appréciable pour lui mais encore une fois, il faut lentretenir, changer le filtre, et la nettoyer très régulièrement, voire la détartrer suivant le type deau que vous avez dans votre région. Leau et la nourriture sont aussi si possible éloignées une de lautre.

 

·         Un ou plusieurs paniers confortables bien que le chaton risque fort de finir fréquemment dans vos lits ou sur les fauteuils et les canapés si vous ne lui apprenez pas les lieux autorisés pour lui et ceux qu’il doit respecter. La sociabilisation nétant pas encore terminé quand le chaton partira de lélevage, il faudra continuer à léduquer en particulier si vous voulez lui interdire certaines zones de la maison, jamais brusquement mais avec un ton ferme et convaincu, cela prendra du temps mais il ne faut jamais céder et persister.

 

·      Un ou plusieurs grattoirs, en carton, simples afin que le chaton fasse ses griffes sur lui plutôt que le canapé ou autre endroits.

 

·      Une brosse, les sibériens ayant un poil très particulier (trois couches) pour se protéger du froid et du chaud, et ayant deux mues annuelles, il faut les brosser régulièrement (une fois par semaine).

 

·         Des jouets, encore une fois, inutile de dépenser trop, des petites souris, une tige avec une ficelle et au bout une souris, plus une tige au bout de laquelle j’ai collé des plumes, ils adorent et cela nous fait passer des moments extraordinaires, plus besoin de télévision !

 

 

Le matériel recommandé :

 

·    Un arbre à chat, on en trouve à des prix modiques, cela sert à la fois de griffoir et cest une zone qui lui appartenant, lui permettra de se sentir bien pour se reposer. Il faut toutefois avoir de la place pour cela, mais il y a plein de tailles différentes.

 

·    Une poubelle type « Litter Locker II », pour simplifier le nettoiement, éviter les odeurs dans la poubelle de la maison et les manipulations inutiles et qui permet de jeter ce que l’on enlève de la litière facilement avec des recharges de sacs, il existe le même type de poubelle pour jeter les couches des enfants.

 

·    De lherbe à chat à fonction dépurative, on en trouve dans tous les magasins ayant un rayon animaux, cela permet de nettoyer lestomac notamment des boules de poils et les chats en raffolent souvent.

 

Recommandations pour le quotidien de nos matous:

 

Il est une dernière chose dont je désire vous parler, c'est le fait de laisser ou pas sortir votre sibérien. Tout dabord quelques chiffres édifiant mais nécessaire à entendre. Un chat pouvant naviguer où il le désire à lextérieur vit en moyenne 4 ans alors quun chat en intérieur ou ne sortant quen laisse ou dans des zones sécurisées vit en moyenne 19 ans. Ceci étant dit, vous comprenez bien ou je désire en venir, il faut se lever de lesprit que notre chat a besoin de vivre en totale liberté, cest une projection que nous faisons en lien avec la vie sauvage mais nos sibériens bien quétant très aptes à vivre en extérieur, ce ne sont plus des animaux sauvages, ce sont les interactions avec son humain et ses besoins vitaux qui sont le plus important pour lui.

 

 

Recommandations pour le type de nourriture:

 

Le principe général est le suivant exactement comme pour nous, moins cest cher, moins cest bon pour sa santé, même si ce nest pas une règle absolue, au demeurant cela reste presque toujours vrai. Il faut donc proscrire la nourriture bas de gamme des supermarchés ou animaleries et privilégier une nourriture sèche et humide avec un maximum de protéines animales de qualité. Les fabricants ne nous aident pas forcément dans cette recherche, il faut donc bien lire les compositions et sêtre bien renseigné au préalable. Je ne peux évidemment pas ici vous donner plus délément car vous verrez que chaque éleveur a ses principes mais nous restons à votre disposition pour plus de renseignements.

 

 

 

Je terminerai en précisant que nous, éleveurs, nous parlons toujours dadoptants et non dacheteurs car ce petit être que lon vous confie à partir de trois mois est la prunelle de nos yeux et non une marchandise. Nous faisons cela par passion car peu délevage arrive à léquilibre financièrement, cest bon à savoir.  Nos chats adultes avant dêtre des reproducteurs sont les chats de la maison et le financement ne sert quà les entretenir et effectuer les tests de santé tout au long de lannée. Un rapport de confiance et de respect doit sétablir entre adoptants et éleveurs car confier nos trésors nest pas chose facile, cest pourquoi léleveur ou le club de race que nous sommes, le CFS, doit rester linterlocuteur privilégié pour toute question qui vous viendrait à lesprit avant ou après ladoption, méfiez vous des réseaux sociaux et de leurs donneurs de leçon; qui connait mieux nos chats sibériens que nous?  Nous les éleveurs vivons avec eux depuis plusieurs années et communiquons entre nous afin de continuellement améliorer nos pratiques.